The Tenement Year

The Tenement Year

Fontana / SF 5 (UK), Mars 1988

  1. Something's Gotta Give
  2. George Had A Hat
  3. Talk To Me
  4. Busman's Honeymoon
  5. Say Goodbye
  6. Universal Vibration
  7. Miss You
  8. Dream The Moon
  9. Rhythm King
  10. Thunder In The Mix°
  11. The Hollow Earth
  12. We have The Technology

Bonus*

  1. Postman Drove A Caddy
  2. The B-Side
  3. Miss You (live)
  4. We Have The Technology (live)
  5. The Hollow Earth (alt. mix)
Textes

David Thomas : voix, trombone, mélodéon
Jim Jones : guitare, voix
Allen Ravenstine : synthétiseurs EML, saxophone, voix
Tony Maimone : basse, voix
Scott Krauss : batterie
Chris Cutler : batterie, percussion
avec
John Kirkpatrick : mélodéon ("Miss You" & "Busman's Honeymoon")

Titres signés Cutler - Jones - Krauss - Maimone - Ravenstine - Thomas.

Production : Pere Ubu & Paul Hamann
Ingénieur du son : Paul Hamann
Studio : Suma Studios (Paisneville/Ohio)
Masterisation réédition : David Thomas & Paul Hamann (Suma / 22 & 23 janvier 2007)

Graphisme original & Photos : John Thompson
Photo du groupe : B.C. Kagan
Graphisme de la réédition (2007) : John Thompson

Enregistrement

Enregistrement aux Studios Suma (Cleveland) du 9 au 30 novembre 1987 par Paul Hamann avec quelques overdubs en décembre 1987.
L'album original a été mixé par Paul Hamann, Chris Cutler et David Thomas aux studios Marcus et Roundhouse de Londres du 8 au 13 janvier 1988, sauf le titre George Had A Hat mixé à Suma en novembre 1987.
A l'occasion de la réédition Mercury, le mixage original de Dream The Moon réalisé en novembre 1987 (Suma) a pris la place du mix londonnien de janvier 1988. The Hollow Earth (alternate mix) a également été mixé à Suma en novembre 1987.
Les versions live de Miss You et We Have The Technology, produites par Dale Griffin, ont été enregistrées par Mike Engles dans le studio Eden Sound de Londres pour Radio One (BBC) le 27 juin 1989.

Notes sur les bonus :
Les titres Postman Drove A Caddy et The B-side ont été enregistrés en tant que "faces B" pendant les sessions originales de Suma. Ils sont parus originellement sur le simple We Have The Technology, version maxi et cd. The B-Side figure également sur le simple vinyle.
Les versions live de Miss You et We Have The Technology, auparavant inédites, ont été enregistrées pour le John Peel Show. Pere Ubu était composé de David Thomas, Jim Jones, Eric Feldman, Tony Maimone, Chris Cutler et Scott Krauss lors de cette session.

Editions

Label Référence Pays Date Commentaires
Fontana/Phonogram SFLP5/834 537-1 UK/Intl Mars 1988 lp
Fontana/Phonogram SFMC5/834 537-4 UK/Intl Mars 1988 mc
Fontana/Phonogram 834 537-2 Intl Mars 1988 cd
Fontana/Phonogram 834 537-1 Grèce Mars 1988 lp
Fontana/Phonogram 834 537-4 Grèce Mars 1988 mc
Enigma D1-73343 US Juin 1988 lp
Enigma D4-73343 US Juin 1988 mc
Enigma D2-73343 US Juin 1988 cd
Mercury/Universal 9846251 Intl 16/04/2007 cd *
cover original Tenement Year

Pochette originale (1988)

cover mc Fontana

mc, Fontana (1988)

Tenement Year Promo Mercury

Edition promo, Mercury (2007)

Tenement Year cd Mercury

cd, Mercury (2007)

° Thunder In The Mix ne figure pas sur l'édition originale. Ce bruit d'orage a été retrouvé sur la bande du mixage original réalisé à Suma en novembre 1987.

Les notes du livret de la réédition Mercury sont signées David Stubbs

Chroniques

Inrockuptibles 11 A croire que le temps s'est arrêté entre le précédent disque des accros à la pataphysique et celui-ci (soit le temps qu'environ sept nouvelles modes déferlent sur Londres). Toujours la même fraîcheur dans le déjanté, toujours la même dérision dans la construction des titres ou dans l'emploi d'instruments à priori inadéquats (le tuba dans le rock n' rollesque "George Had a Hat"). Humour décapant et fantaisie grinçante garantis. Signé David Thomas. Après son échappée déambulatoire avec les Pedestrians où il cultivait l’humour à 110%, il revient à ses racines rockubuesques, en pleine forme. Plantant sa voix d'eunuque (qui s'échappe d'une carcasse de garçon boucher) sur ce cocktail si particulier qui, il y a 13 ans avec " 30 Seconds Over Tokyo", participait autant à l'édification d'un rock sombre qu'à l'anoblissement de la dérision, pilonnée comme antidote. Quel plaisir d'entendre une reformation qui n'est pas motivée par des arriérés à payer au fisc.
Norman Bates, Les Inrockuptibles, n°11, Avril/Mai 1988

précédent haut de page suivant
logo du site

© 2010 Charlie Dontsurf